Notre mission

Accueillir et former les fonctionnaires de l’étranger

La coopération administrative internationale est l’une des missions dévolues aux instituts régionaux d’administration.

Cette coopération se traduit par trois types d’actions :

  1. l’accueil de délégation de fonctionnaires,
  2. l’envoi d’experts à l’étranger,
  3. l’accueil de stagiaires chercheurs.

Les missions menées ont pour objectif de former les fonctionnaires de l’étranger sur des sujets touchant le plus souvent à l’organisation administrative ou à la fonction publique.

En savoir plus

Vous souhaitez organiser une action de coopération administrative internationale en collaboration avec l’IRA ?

Remplissez la fiche de renseignements à adresser à Sylvie Bouquet

Nos compétences

Une ingénierie pédagogique et administrative

 

Depuis de nombreuses années et grâce à son expérience acquise en matière de formation des fonctionnaires, l’IRA exerce sa compétence dans le domaine de l’ingénierie pédagogique et administrative.

Nos domaines de compétences :

  • la gestion publique (analyse financière, finances publiques, contrôle de gestion, marchés publics…)
  • le management public (management, pilotage de projet…)
  • la gestion des ressources humaines (GPEEC, organisation des concours, pilotage de la masse salariale…)

Nos actions de coopération

La signature de deux conventions d’assistance technique internationale a permis la mise en œuvre d’actions d’envergure qui ont été réalisées à distance en 2021 à cause des mesures de sécurité sanitaires internationales consécutives à la pandémie mondiale.

 

A la demande de l’Institut Français d’Amérique Centrale (IFAC) et en étroite collaboration avec l’ambassade de France à El Salvador, l’Ira a débuté en 2018 une assistance technique auprès de l’Ecole Nationale de Formation publique (ENAFOP) à San Salvador.

 

Dans le cadre de la relation privilégiée unissant la France et le Salvador, le Secrétariat Technique et de la Planification de la Présidence du Salvador (SETEPLAN) et l’Institut régional d’administration de Lyon ont convenu de renforcer leurs liens de coopération initiés en juin 2018. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’une coopération culturelle, universitaire, scientifique et technique signée entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République de El Salvador à Paris le 2 juin 2017, ainsi que dans celui de la convention de coopération signée le 14 août 2018 entre le SETEPLAN et l’Ambassade de France au Salvador.

L’ENAFOP et l’Ira reconnaissent l’importance de favoriser la coopération dans le domaine de l’administration publique, afin de contribuer à la formation du capital humain des institutions publiques, à sa qualité et au développement social et économique. Le SETEPLAN et l’Ira entendent ainsi développer leur collaboration en matière de formation des fonctionnaires et agents publics dans le but de les habiliter à occuper leurs futures fonctions avec des compétences adaptées dans une perspective de rapprochement entre les institutions, les territoires, les pays, pour le plus grand bénéfice des populations concernées. Après deux visites préparatoires sur place et des interventions en juin et octobre 2018  devant les hauts fonctionnaires salvadoriens, la DFC, la représentante de l’IFAC et la directrice de l’ENAFOP ont construit un plan d’actions qui devrait se pérenniser sur trois ans.

Initié par l’ENAFOP, ce projet a été repris par l’ESIAP (nom donné à l’Ecole nationale d’administration à San Salvador) après la ré-élection de Nayib Bubele aux présidentielles et porte sur la pédagogie et l’ingénierie de formation. Les premières formations mises en œuvre en 2021 ont pour objectif de professionnaliser des cadres des ministères sélectionnés pour leur expertise afin de développer leurs compétences en tant que formateurs. Des sessions destinées aux responsables ministériels RH doivent leur permettre de renforcer leurs actions en termes d’ingénierie de formation afin de construire un schéma directeur national à destination des agents avec l’appui des formateurs susmentionnés.

 

La seconde réalisation a été mise en œuvre suite à la signature d’une convention d’assistance technique avec le Secrétariat à la Fonction publique des États-Unis du Mexique et en étroite collaboration avec l’ambassade de France à Mexico.

 

Ce projet s’inscrivait dans le cadre d’une convention de coopération signée entre  le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la France et la Secrétaire d’Etat à la fonction publique du Mexique. Cette assistance  technique  était réservée au niveau fédéral de l’Etat mexicain. L’objectif était d’établir un programme de coopération en vue du développement et de la formation d’une fonction publique de carrière aux États-Unis du Mexique afin d’offrir la possibilité aux fonctionnaires de se former en échangeant et en comparant leurs expériences avec des homologues et des personnes de culture politique différente, dans le respect de leurs identités propres.

Une visite préparatoire de la DFC à Mexico en février 2020 et de nombreuses rencontres avec les cadres supérieurs du Secrétariat à la Fonction publique ont permis d’identifier la nature précise des besoins et de concevoir un programme détaillé des interventions à venir. La formation de professionnalisation au management qui s’ensuivit s’adressait à certains secrétaires d’Etat (Economie, Culture et Fonction Publique) et à tous les Directeurs des ressources humaines des ministères mexicains. Réalisée dans le cadre de la politique de lutte contre la corruption et l’impunité, cette action avait pour double objectif de transformer la fonction publique mexicaine au service des citoyens et d’impliquer tous les niveaux de la chaîne de décision, toutes les strates, dans le cadre plus global de la politique portée par Andrés Manuel Lopez Obrador. Plus de cinquante hauts fonctionnaires mexicains et plusieurs secrétaires d’Etat ont suivi pendant l’hiver 2021 les formations assurées à distance par deux intervenants de l’Ira experts tant en management qu’en culture mexicaine.