Évaluation des acquis et compétences

Pendant la première période probatoire en Institut, l’évaluation porte sur :

  • la soutenance collective devant le jury d’un rapport commandé par une administration. Pour la réalisation de cet exercice professionnel, qui se traduit par la rédaction d’un rapport écrit, les élèves sont répartis en groupes. La présentation de ce rapport, à laquelle participe chacun des membres du groupe, est suivie d’un échange entre le jury et l’ensemble des membres du groupe. L’avis de l’administration commanditaire sur le rapport qui lui est remis est communiqué au jury. Le jury attribue une note commune à tous les membres du groupe (coefficient 1).
  • le mémoire de professionnalisation qui met en exergue les acquis de la formation, le parcours réalisé et sa cohérence avec le projet professionnel envisagé. Ce mémoire est articulé autour d’une thématique liée à une politique publique, choisie par l’élève en fonction de son projet professionnel (coefficient 1).
  • la soutenance individuelle devant le jury qui met en exergue les acquis de la formation, le parcours réalisé et sa cohérence avec le projet professionnel envisagé (coefficient 1).

A l’issue de ces épreuves, le jury établit un classement en additionnant, pour chaque élève, le total des points obtenus dans le cadre des épreuves.

Pendant la période en administration

  • Les deux premiers mois de la seconde période probatoire donnent lieu à :
    • un accompagnement individualisé, modulé selon les besoins de l’élève et du service d’affectation. Cet accompagnement prend à minima la forme d’entretiens menés par le référent, avec l’élève ainsi qu’avec l’employeur. Lorsque le référent estime que les modalités d’accompagnement doivent être renforcées afin d’aider l’élève à mieux appréhender sa prise de poste, il peut proposer au directeur de l’institut les solutions qui lui paraissent les plus adaptées ;
    • une semaine de regroupement organisée sur des thématiques fonctionnelles identifiées en fonction des besoins des élèves. Cette période de regroupement comprend notamment des retours d’expérience et des échanges de pratiques et a pour objectif de renforcer les compétences que les élèves doivent mobiliser dans le cadre de leur prise de poste.
  • Lors des quatre derniers mois : le chef du service au sein duquel l’élève est affecté notifie à ce dernier les objectifs professionnels sur lesquels il sera évalué pendant les quatre mois restants, en vue de sa titularisation.

Classement

Un classement pour un choix de poste

 

Au cours de la première période probatoire en Institut, le jury établit un classement qui va permettre aux élèves de déterminer leur projet professionnel et au final de choisir leur 1er  poste d’affectation.

Ce classement intervient à la fin du 5ème mois de la première période probatoire, à l’issue de trois épreuves.

En fonction de leur rang de classement, les élèves choisissent le corps et le poste d’affectation.

Le jury peut décider de ne pas classer des élèves pour cause de résultats jugés insuffisants pendant la scolarité. Les élèves ayant obtenu une note égale ou inférieure à 5 sur 20 à l’épreuve orale de mémoire de professionnalisation sont automatiquement non classés.

Proposer un rapport commandé

Vous souhaitez proposer un sujet de rapport commandé…

 

Quel sujet peut-on proposer ? Tous les sujets peuvent être proposés dans la mesure où ils répondent à un besoin ou à une préoccupation de l’administration et qu’ils nécessitent une étude, un audit, un bilan d’une procédure, d’une politique, d’une organisation,… Le sujet doit être pratique, bien cerné, pour permettre aux élèves de proposer des solutions opérationnelles et réalisables.

Quel est l’intérêt pour l’administration ?  Grâce à ce dispositif, les administrations peuvent mettre à l’étude des problématiques que la charge quotidienne ne leur permet pas de traiter, peuvent bénéficier d’un regard neuf et extérieur, se voir proposer des solutions opérationnelles et adaptées.

Elles contribuent également à la formation des futurs cadres qui rejoindront leurs services à l’issue de leur formation.

Les groupes sont constitués de 5 à 6 élèves choisis de manière aléatoire en veillant à associer des élèves originaires des différentes voies d’accès à l’IRA pour que l’administration puisse bénéficier d’une équipe aux expériences et aux parcours variés et pluridisciplinaires.

Comment proposer un sujet ? La collecte des sujets s’effectue deux fois par an : de mai à début juillet pour la promotion débutant sa formation en septembre et de octobre à décembre pour la promotion débutant en mars. L’objectif est de disposer de 15 à 20 sujets pour chaque promotion.

Vous pouvez proposer un sujet en nous renvoyant la fiche projet.

Quelle est l’organisation à prévoir ? 

Pour la promotion qui effectue sa scolarité de septembre à mars :

Les sujets proposés par les administrations sont recueillis entre mai et juillet. Ils sont étudiés et validés par le jury fin août. Les administrations concernées sont immédiatement informées de la validation de leur sujet et conviées à une première rencontre (mi septembre) avec le groupe d’élèves chargé de la réalisation de leur projet.

Pour la promotion qui effectue sa scolarité de mars à août :

Les sujets proposés par les administrations sont recueillis entre octobre et décembre N-1. Ils sont étudiés et validés par le jury fin février. Les administrations concernées sont immédiatement informées de la validation de leur sujet et conviées à une première

Le jury

Les membres du jury : des personnalités qualifiées

 

Le jury est composé de :

 

– 4 membres de jury et un président ou une présidente

– 4 examinateurs spéciaux

soit deux sous-jury de 4 personnes, nommés par le ministre chargé de la fonction publique sur proposition du directeur de l’IRA.

Le jury prend librement les décisions qui sont de son ressort et les assume seul.

 

Les missions du jury

 

Le jury travaille en collaboration avec l’équipe de direction de l’IRA : 

  • prise de connaissance des objectifs et du plan de formation ;
  • prise de connaissance des plans de cours transmis par les intervenants ;

Il a pour mission de : 

  • évaluer les élèves lors des épreuves orales : soutenance du mémoire collectif, épreuve orale de fin de cycle d’approfondissement,
  • évaluer les épreuves écrites des élèves (lecture et correction des mémoires de professionnalisation),
  • établir le classement et, le cas échéant, les liste des élèves non classés pour résultats insuffisants ; le classement permet d’établir la liste des élèves aptes à être pré-affectés sur un poste,
  • parmi la liste des élèves non classés, établir la liste de ceux autorisés à recommencer leur scolarité (les autres élèves non classés sont soit réintégrés dans leur corps d’origine ou dans leur situation antérieure s’ils étaient déjà agents publics, soit licenciés).

En savoir plus

David COUTOT, Directeur des études, 04 72 82 17 05

Chrystèle DUMAS, en charge de la gestion des rapports commandés,  04 72 82 17 06

Pour proposer un rapport commandé

Consulter la plaquette RCA + la fiche projet